Composition trimestrielle n°3 niveau : 4AM

Composition trimestrielle  n°3         niveau : 4AM

durée : 2heures                                                       dates : 19/05/2008 Par M.E

Texte : …………………………………………

Un étudiant  parti à l’étranger afin de poursuivre ses études  écrit à l’un de ses amis resté en Algérie.

Paris, le 07 novembre 2007

Cher Amine

Je voudrais tant te faire sentir, te communiquer toute la tristesse qui vient de me surprendre.

Aujourd’hui, l’image de l’Algérie se dresse devant moi. Combien j’ai  hâte de revoir son bleu plein de

soleil.

J’éprouve le besoin d’être parmi les miens ; je me sens dépaysé sur cette terre étrangère. Je ne  peux

oublier mon pays, nos coutumes, nos traditions  qui font le charme de notre vie.  Il m’arrive souvent de

penser  aux bons plats délicieux de chez nous.

Lorsque j’écoute une musique andalouse, c’est un appel déchirant vers mon pays que je ressens.J’ai

l’impression  d’être  oublié et abandonné ; si ce n’était  cette farouche résolution de travailler, de réussir

pour faire honneur à mon pays et à mes parents, je sombrerais dans le plus profond désespoir, mais je

reviendrai bientôt.

Crois à toute mon amitié et à mon fidèle souvenir et écris moi pour me donner des nouvelles.

Amicalement

Mourad

I)   Compréhension  de  l’écrit :

1) complète  le tableau en répondant aux questions suivantes :

Qui est l’expéditeur ?

D’où écrit-il ?

Quand écrit-il ?

Qui est le destinataire ?

 

 

 

 

2) Pour chaque phrase, réponds par « vrai » ou « faux » :

  • Mourad veut partager sa tristesse avec Amine.
  • Il déteste la cuisine algérienne.
  • L’auteur veut rester définitivement en France.
  • Il  se sent mal à l’aise en France.

Pour les questions n° 3, 4, 5, 6,7 ; choisis la bonne réponse :

3) Ce texte  représente :

  1. a) une recette de cuisine  b) une fable c) une lettre amicale  d) une affiche publicitaire

4) Quel sentiment éprouve l’auteur de ce texte : a) de la joie  b) de la nostalgie c) de l’ennui

5) Parmi les phrases suivantes, laquelle décrirait le mieux le sentiment éprouvé par l’auteur :

  • Ni l’or  ni la grandeur ne nous rend heureux.
  • Loin des yeux, loin du cœur.

6) En écoutant la musique du pays natale  que ressent-il ?

  • l’envie de rester loin
  • l’envie de s’éloigner plus.
  • l’envie de se rapprocher.

7) « Comme j’ai hâte de revoir son bleu ! » ; Que signifie cette expression :

  • comme je regrette
  • comme je suis pressé

8) En pensant à son pays, qu’est-ce-qui manque le plus à l’auteur ? Relève quatre (04) éléments évoqués dans le texte.

*A quoi servent  ces éléments ?  a) valoriser son pays natal

b)  dévaloriser ce pays              choisis la bonne réponse

9) Relève du texte les mots de la famille de : « - pays    -  ami »    .

  1. 10) Associe un (01) élément de la colonne A  à un élément de la colonne B  correspondant au rapport exprimé   :

A       Phrases

B      Rapport exprimé

Lorsque j’écoute ………. je ressens  …..

Si ce n’était ……..désespoir

Écris-moi pour me donner des nouvelles

But

Condition

Temps

  1. 11) P : J’éprouve  le besoin d’être parmi les miens ; je me sens dépaysé sur cette terre étrangère.
  • Remplace le signe (;)  par l’un des subordonnants ci-dessous :

(--bien que     --parce que    --- dés que)

*      Que remplace le pronom possessif «  les miens »

12)   Indique  la forme de la  phrase suivante puis transforme-la à l’autre forme :

P : L’auteur  écoutait la musique andalouse.

  1. 13) Transforme  la phrase suivante au style indirect :

L’auteur dit à son ami : «  Crois à toute mon amitié. et écris-moi pour me donner des nouvelles.»

 

 

Situation d’intégration

A ton  tour de rédiger  une lettre  d’une dizaine de  lignes  à un ami pour l’inviter à passer quelques jours de vacances  chez toi  et dans laquelle tu lui parles des lieux à visiter , de nos traditions ….

Pour réussir ton écrit ; tu dois :

-        Respecter la maquette de la lettre  «  exemple : le texte ci- dessus »

-        Emploie le présent de l’indicatif

-        Emploie le vocabulaire mélioratif

 

 

Votre commentaire