Expliquer pour convaincre


• Un texte argumentatif peut chercher à convaincre et à faire agir. Les explications sont alors au service d’une thèse (point de vue que l’on défend) et ont des valeurs d’arguments ou de justifications. Elles peuvent aussi servir à réfuter ou rejeter la thèse adverse ou antithèse (celle que l’on combat) en disqualifiant les arguments utilisés par la partie adverse.
• L’argumentation met en jeu des valeurs universelles : l’attachement à la vie, à la vérité, au bien, au beau, au bonheur

Argumenter c’est exposer un point de vue sur un thème avec l’intention de le justifier ou de faire adhérer un destinataire à ce point de vue.
Ce point de vue peut s’exprimer à l’oral (débat, discours) ou à l’écrit (essai, roman, lettre, théâtre, poésie, etc.).
1) Les composants de l’argumentation :
Quel est le thème ? de quoi s’agit-il ?
Quelle est la thèse ? idées, opinion…. ?
Qui est l’argumentateur ? son métier, ses valeurs, ses idées… ?
Qui est le destinataire ? son métier, ses valeurs, ses idées… ?
Quelles sont les relations entre eux ? rapport hiérarchique, ami, aucune,… ?

Quels sont les enjeux de l’argumentation ?

2) L’organisation d’une argumentation :
Une argumentation est composée :
- D’une thèse : l’idée principale d’un raisonnement
- D’arguments : des idées qui justifient et appuient la thèse (le choix des arguments éclaire souvent la personnalité et les valeurs de celui ou de celle qui argumente) ;
- D’exemples : des faits, des preuves concrètes qui illustrent les arguments en leur donnant du poids.
Les différents arguments s’enchaînent à l’aide de liens logiques explicites (cf. annexe) ou implicites (cf. annexe) pour aboutir à une phrase conclusive qui est l’aboutissement logique du raisonnement.
La prise de position de l’argumentateur se manifeste aussi par le choix de son vocabulaire : champs lexicaux, vocabulaire des sentiments et de l’opinion,…
3) La stratégie argumentative :
Tous les moyens employés pour donner du poids à la thèse défendue ou une efficacité par rapport au destinataire constituent la stratégie argumentative. En fonction du but recherché, on choisit de :
démontrer:
démarche scientifique visant à prouver la vérité d’une hypothèse de manière irréfutable.
convaincre:
démarche visant à obtenir l’adhésion du destinataire en faisant appel à la raison, au savoir, à la réflexion.
persuader:
démarche visant à obtenir une adhésion plus affective en jouant sur les sentiments, l’émotion, l’implicite, la séduction, l’identification, la peur,… {jcomments on}

Votre commentaire