Conception d’un projet didactique en 2Am

contribConception d’un projet didactique en 2Am                              

Intervention préparée et présentée par Ryma lors du séminaire du 26 septembre 2011

Introduction :

Dans le cadre des remaniements des programmes de langue française au cycle moyen, nous retiendrons essentiellement que les compétences à l’oral et à l’écrit, dans le 2ème palier ; ciblent la compréhension et la production de textes relevant du narratif.

Pour la construction d’un projet didactique, il est important de ne pas perdre de vue les compétences à installer à travers différentes activités séquentielles.

Au terme donc de la 2ème année moyenne, l’élève doit être capable à l’oral (compréhension et production) de :

- Se positionner en tant qu'auditeur.

- Retrouver les  composantes essentielles du récit.

- Produire un récit cohérent et compréhensible.

- Analyser et synthétiser une information et en rendre compte sous une forme résumée.

- Communiquer de façon intelligible,  claire, précise et appropriée.

- Utiliser les ressources de la communication verbale et non verbale.

- Interagir positivement en affirmant sa personnalité mais aussi en respectant l’avis des autres.

Il doit être en mesure à l’écrit (compréhension et production) de :

- Questionner un récit pour  en  construire le sens.

- Distinguer les différents récits et leur visée.

- Lire à haute voix  un texte narratif devant un public.

-  Résumer un texte narratif.

-  Construire un récit de fiction cohérent et structuré.

-  Rechercher seul l'information utile pour résoudre le problème auquel il est confronté (utilisation des usuels : dictionnaires,  grammaires et autres mais également Internet et les bibliothèques).

- S’intégrer à un travail d’équipe, un projet mutualisé, en fonction des ressources dont il dispose.

- Manifester sa créativité  par des moyens linguistiques.

Le projet didactique planification et conception

Le projet didactique est une unité qui doit être planifiée et conçue dans sa globalité, pour une meilleure vue d’ensemble. Il est donc nécessaire d’élaborer la progression trimestrielle, voire annuelle avant même d’envisager la mise en application du programme , plus qu’une formalité, elle est la feuille de route indispensable à chaque professeur ; en voici un apeçu :

 

Nouvelle répartition trimestrielle

2011/2012

2.AM 

1er trimestre  14 semaines

Projet I

« J'écris un recueil de contes pour la bibliothèque du collège »

Raconter à travers le conte

Semaines

Séances et objectifs d’apprentissage

1

Evaluation diagnostique

2

Remédiation

 

Séquence 1 Je rédige la situation initiale de mon conte (de la page 9 à la page 20)

3

1er jour

2ème jour

3ème jour

4ème jour

5ème jour

Projet 1 :

Négociation, planification

 

Oral (compréhension et production)

Production écrite 1er jet

Compréhension de l'écrit

« La boule de cristal. »

Lecture entraînement

« Aladin et la lampe merveilleuse1. »

4

Vocabulaire

Formules d’ouverture du conte. Familles de mots.

Grammaire

Compléments circonstanciels

Conjugaison

L’imparfait de l’indicatif.

Orthographe

Verbes en cer, ger, yer, ier  à l’imparfait.

Préparation de l'écrit

Compléter un conte.

5

Production écrite

Imaginer la situation initiale.

Lecture récréative

« Le cheval du roi. »

Compte rendu de l'EE

Remédiation

 

 

Séquence 2 :  Je rédige la suite  de mon conte (de la page 21 à la page 34)

5

 

 

Oral

(compréhension et production)

6

Production écrite 1er jet

Compréhension de l'écrit

« Conte de l’eau volée. »

Lecture –entraînement

« Aladin et la lampe merveilleuse2. » 

Vocabulaire

Les mots qui structurent un conte.

Le champ lexical.

Grammaire

Les temps du récit.

Les valeurs de l’imparfait.

7

Conjugaison

Le passé simple de l’indicatif.

Orthographe

Homonymes lexicaux.

Préparation de l'écrit

Compléter un conte.

Production écrite

Imaginer une suite d’évènements.

Lecture récréative

« Histoire du pot fêlé. »

8

Compte-rendu de l'EE

Remédiation

 

Séquence 3   J’insère le portrait dans mon récit (de la page 35 à la page 46)

8

Oral

(compréhension et production)

Production écrite 1er jet

Compréhension de l'écrit

La vache des orphelins.

9

Lecture –entraînement

La vache des orphelins.

Vocabulaire

Le vocabulaire du portrait.

 

 

 

Grammaire

L’expansion du nom : l’adjectif et le complément du nom.

Conjugaison

Le passé simple de l’indicatif (suite).

Orthographe

L’accord de l’adjectif qualificatif.

10

Préparation de l'écrit

Rédiger le portrait moral et physique du personnage du conte.

Production écrite

Rédiger le portrait moral et physique du personnage du conte.

Lecture récréative

« La belle au bois dormant. »

Compte-rendu de l'EE

Remédiation

 

 

Séquence 4          Je rédige la situation finale de mon conte (de la page 47à la page 58)

11

Oral

(compréhension et production)

Production écrite 1er jet

Compréhension de l'écrit

« L’Arbre entêté. »

Lecture –entraînement

« Aladin et la lampe merveilleuse3. »

Vocabulaire

Formules de clôture.

Substituts lexicaux.

12

Grammaire

Substituts grammaticaux.

Conjugaison

Consolidation des acquis.

Orthographe

Homophones grammaticaux: ce/se ; ces/ses; c’est/s’est

Préparation de l'écrit

Compléter un conte.

Production écrite

Imaginer la situation finale.

13

Lecture récréative

« La belle au bois dormant. »

Compte-rendu de l'EE

Remédiation

remédiation de l'évaluation diagnostique

finalisation du projet

14

Evaluation certificative + Remédiation + exposition du projet 1











Le projet 1 ; raconter à travers le conte ;  se divise en quatre séquences ; au terme de chacune d’elles, l’élève doit être capable à l’oral comme à l’écrit :

1-      D’identifier et de produire la situation initiale d’un conte.

2- D’identifier et de produire la suite d’évènements d’un conte. 

3- D’insérer des descriptions dans un conte 

4- D’identifier et de produire la situation finale d’un conte. 

 

Comme le projet, il y a une démarche et une attitude  à adopter pour la construction de chaque séquence :

Construire une séquence :

1-      Déterminer le plan d’organisation de la séquence ainsi que son contenu.

2-      Déterminer le nombre de séances.

3-      Préciser le ou les objectifs de chaque séance.

4-      Articuler les séances.

5-      Choisir les supports.

6-      Définir les travaux préparatoires et indiquer les conditions de déroulement de la séquence.

7-      Indiquer les différentes activités de chaque séance et leurs progressions.

8-      Mettre en place des prolongements et des réinvestissements.

9-      Envisager des évaluations.

Il est à plus d’un titre nécessaire, pour la mise en place d’une séquence en classe de se confronter au réel et de savoir s’adapter ; d’où une obligation absolue de la préparation personnelle et rigoureuse des fiches relatives à chaque activité, selon le public ciblé.

 

1ère séance : négociation du projet et 1er jet

Dans le cadre d’un projet pédagogique, négocier signifie autant prendre en compte les contenus, les finalités et les objectifs d’apprentissage prescrits dans les programmes institutionnels que les désirs, les aspirations et les besoins subjectifs des apprenants.

Considérer les objectifs individuels des apprenants ne veut pas dire renoncer aux contenus des programmes ni accéder à tous les souhaits des apprenants. Il s’agit plutôt de faire interagir les objectifs institutionnels et les objectifs personnels des apprenants à partir d’une méthodologie souple et ouverte. Ceci revient à dire que l’enseignant analysera préalablement la situation réelle à l’intérieur de laquelle aura lieu le projet pédagogique (délimitation des objectifs d’apprentissage essentiels, repérage des contraintes et des ressources) afin d’en mesurer les limites et les difficultés dans la phase de prise de décisions et fera part, dans un deuxième temps, de cette situation aux apprenants. Il leur fournira par exemple une liste des objectifs de formation à atteindre et les moyens possibles d’y parvenir et il les renseignera par rapport aux difficultés, au temps et au matériel disponible. Ensuite, apprenants et enseignant opéreront ensemble des choix en fonction de cette analyse et d’une entente coordonnée.

La négociation non seulement permet d’effectuer un diagnostic de la situation pédagogique, mais elle donne aussi l’occasion aux apprenants, à travers une démarche active et concrète, de s’interroger sur ce qu’ils souhaitent et sur ce qu’ils sont capables de faire. C’est à l’enseignant de les conduire à se poser des questions sur leurs attentes et leurs capacités, à s’impliquer dans l’action et dans la négociation, à s’adapter au projet.

La synergie entre le projet de l’apprenant et le projet pédagogique, rendue possible grâce à la négociation, constitue par ailleurs un facteur de motivation, condition indispensable à la réalisation du projet pédagogique. Une meilleure considération du sujet, son implication active et sa prise de conscience par rapport à son pouvoir et à ses capacités favorisent sa motivation et en conséquence son apprentissage.

Qu’entend-on par 1er jet ? Le 1er jet c’est la première expression de ce que l’artiste jette sur la toile ou le papier, avant des retouches éventuelles. Il s’agit de la première production écrite sur la base de laquelle l’élève devra se poser la question de savoir quelles sont les limites de ses capacités et  le professeur de connaître les pré requis de ses apprenants pour ajuster son enseignement.

Phase préparatoire : l’en-tête de notre fiche

Niveau :

2AM

Objet d’étude :

Les textes narratifs

Intention communicative :

Raconter

Projet individuel :

Rédiger un conte

Projet de classe :

Réaliser un recueil de contes

Séquence n°1

Comprendre et produire à l’oral et à l’écrit la situation initiale d’un conte

Compétence à installer :

Compréhension et production orale

Capacité à développer :

Développer l’écoute ; produire un récit cohérent

Objectifs de la séance :

1/ Ecouter et comprendre un conte.

2/ Découvrir sa situation initiale.

3/ Repérer la formule d’ouverture et la substituer par d’autres.

 

Objectif d’apprentissage :

Produire une situation initiale

Activités :

  1. 1. Audition ou visualisation d’un conte
  2. Identification du héro
  3. Identification des circonstances du conte
  4. Identifier la formule d’ouverture du conte, et la substituer par ses variantes.
  5. Reformulation de la 1ere phrase du conte.

 

Support (s) :

Texte du manuel P139 ; ou document vidéo

Mode d’organisation du   travail :

Interventions individuelles de repérage et d’expression

Rôle du professeur :

animateur

Durée du travail :

Une heure

 

PROJET 1 :

SEANCE 1

Négociation du projet : (30mn)

  1. Présenter en débat plusieurs intitulés de projets.
  2. Les porter au tableau et les expliquer un à un.
  3. Former des groupes de discussion autours de ces projets.
  4. Procéder à un vote au terme duquel un choix devra se faire à l’unanimité.

Sujets choisis :

  1. Ecrire un conte collectif, et le lire dans les autres classes.
  2. Ecrire plusieurs contes autours d’un même personnage : Jeha, et les réunir en recueil pour l’école.
  3. Ecrire plusieurs contes autour d’un même personnage inventé par les élèves et les réunir en recueil pour l’école.
  4. Ecrire deux contes : un conte bleu et un conte rose pour les présenter à un concours de petits conteurs.

Premier jet : (30mn)

Sujet :

Rédige un petit paragraphe de 5 à 8 lignes dans lequel tu vas raconter la 1ère partie d’une histoire imaginaire , et où tu présenteras ton personnage principal (le héro ou l’héroine), ainsi que le lieu et le temps de ton récit.

*tu dois employer l’imparfaite de l’indicatif dans tes phrases.

NB/ les premiers essais doivent être ramassés et corrigés par le professeur avec pour intention de cerner le niveau général de la classe , de comptabiliser les pré requis et de palier aux lacunes par la mise en place d’un enseignement adapté à leurs besoins. Les copies leur seront restituées en fin de séquence pour redressement à la lumière des notions étudiées.

SEANCE 2 :  Compréhension &production orale :

Support : *court métrage vidéo/  « Aladin et la lampe merveilleuse »

*ou à défaut le texte du manuel (p139)

Objectifs : - développer l’écoute

-          être attentif aux consignes avant l’écoute

-          identifier:     - le type de texte

-  la formule d’ouverture du conte

-  le personnage principal (héro, héroïne)

-  le cadre spatio-temporel du conte

SEANCE3 : Compréhension de l’écrit :

Support : texte (p9) « La boule de Cristal »( contes de Grimm) ou autre choix

Objectifs :

1/ Lire et comprendre un conte

2/ Retrouver le schéma narratif

3/  Identifier la situation initiale avec tous les éléments qui la composent

4/ Identifier le temps employé

SEANCE4 : Lecture entrainement :

Support : Le même texte exploité en compréhension écrite( faire lire la situation initiale en priorité)

Objectif : lire de manière expressive un conte (débit-accent- émotions…)

SEANCE5 : Vocabulaire :

Support : corpuscules (P12/13)

Objectifs :

1/ Découvrir et employer différentes formules d’ouverture de conte

2/ enrichissement du vocabulaire par les affixes : La famille de mots

SEANCE6 :Grammaire

Support : corpuscules (P14)

Objectifs : Identification et emploi des compléments circonstanciels dans la situation initiale d’un conte.

SEANCE7 :Conjugaison

Support : corpuscules (P15)

Objectifs : Etude de l’imparfait de l’indicatif : valeur et morphologie

SEANCE8 : Orthographe

Support : corpuscules (P16)

Objectifs : La particularité orthographique des verbes en : cer- ger- ier- yer , conjugués à l’imparfait

SEANCE9 : Ecriture

Support : exercices (P17)

Objectifs :

1/ Entrainement à la rédaction d’une situation initiale de conte

2/ Rédaction d’une situation initiale de conte avec respect des consignes

-          Employer une formule d’ouverture

-          Choisir un héro

-          Choisir le cadre spatio-temporel par l’emploi de CC

-          Employer l’imparfait de l’indicatif

3/ S’auto-évaluer selon une grille d’évaluation pré établie

SEANCE10 : Lecture plaisir

Support : libre choix du support

Objectifs :

1/ Ouvrir les horizons de lecture de l’élève

2/  faire de l’élève un lecteur autonome, et de la lecture un moment de plaisir

SEANCE11 : Mon Projet

Objectifs :

1/ Planification du projet

2/ Rappel des éléments de base pour la rédaction d’une situation initiale

3/ Mise en route du projet : travaux de groupes

SEANCE12 Compte rendu de production écrite

Objectifs :

1/ Correction de la production écrite

2/ Redressement de paragraphe

3/ Remédiation

Au terme de la première séquence, l’élève doit être en mesure de comprendre et de  produire à l’oral et à l’écrit la situation initiale d’un conte.

De séquence en séquence, on installe les différentes compétences indispensables à la réalisation du projet ceci avec la participation active de l’apprenant quelque soit son niveau. Au terme de la compétence terminale1, il doit être en mesure de comprendre et de produire, oralement et par écrit , un conte.

Conclusion :

Une bonne pratique de classe ne peut se concevoir que dans une préparation drastique, de même que La réussite du projet ne peut se réaliser qu'après une  préparation rigoureuse   des fiches didactiques. Mais avant par une élaboration judicieuse des progressions annuelles en termes de compétences , et des répartitions des activités séquentielles en termes d’objectifs. Ainsi donc ; Des idées claires et bien ordonnées produisent toujours des discours limpides…c’est ce que nous dit Boileau dans cette citation :  « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. »

Télécharger le fichier PPT

Votre commentaire