Le plan

Introduction
La pensée d'autrui, soit scripturale ou orale, s'exprime à l'écrit dans les textes et dont  l'unité de base est le paragraphe.(exception faite des oeuvres littéraires qui effacent cette distinction)
Le paragraphe est donc un ensemble signifiant composé d'une suite de phrases.

Double structure du paragraphe, syntaxique et sémantique. Chaque paragraphe contient un nombre d'unités significatives dénotées et connotées.

Quelques règles

Dans tout paragraphe, une unité de signification est perçue comme essentielle, souvent exprimée en début (1ère phrase).
Toutes les autres unités s'accrochent à cette unité privilégiée, la complètent sémantiquement.
Toutes les unités sont en rapport sémantique les unes avec les autres.

Relations sémantiques dans le paragraphe

Les unités de significations se combinent entre elles. On dégage quatre structures:
    1. la structure logique: on la reconnaît à l'emploi d'articulateurs de cause, de conséquence, d'opposition...L'émetteur argumente en cherchant les cuses (relations de cause à effet), oppose les idées ( cas des texte argumentatifs ou à visée argumentative)
    2. la structure chronologique: emploi des indicateurs de temps, de la chronologie (d'abord, ensuite, enfin). La pensée suit un cheminement chronologique.
    3. la structure énumérative: on énumère les éléments d'un ensemble (cas des descriptions)
    4. la structure antithétique : on oppose deux thèses.(plan dialectique)

Votre commentaire