cognition

La métacognition, qu’est ce que c’est ?
 
la réflexion, les connaissances que l’on a et surtout que l’on peut acquérir sur ce que l’on sait en terme de connaissances (Ex : je sais que sur telle période de l’histoire, je ne sais pas grand chose, mais par contre, je maîtrise la définition de la VA), sur son propre fonctionnement mental, sur sa façon de réfléchir, d’apprendre. Le fait d’être conscient (même intuitivement au début) de ces métaconnaissances donne à l’élève une possibilité de contrôler une activité de production (ex : répondre correctement à une question) au cours de sa réalisation ou à la fin de l’activité. C’est donc un facteur d’autonomie et de motivation dans le cadre d’un apprentissage (« je sens que j’ai la capacité d’influer sur ma façon d’agir, de repérer mes erreurs, d’améliorer une production » , facteur d’autonomie, de liberté pour le sujet).

Publié dans Psychopédagogie
mercredi, 24 mars 2010 14:23

La paradoxale passion d'enseigner

"J'ai longtemps voulu écrire sur la passion d'enseigner. Je crois que c'est la seule façon digne de parler de cette profession. C'est une de ces professions qui ne peut s'exercer sans une véritable passion. Vous me direz que vous n’avez pas toujours décelé de passion    chez vos profs. C'est peut-être pour cette raison que plusieurs jeunes semblent si indifférents face à ce qu'on apprend à l'école. Pendant mes années d’enseignement en formation des maîtres, chez les futurs profs, j'ai essayé de transmettre cette passion parce que je crois que c’est ce qui compte le plus:

Publié dans Profession enseignant